mercredi 20 janvier 2016

Les talons hauts rapprochent les filles du ciel d'Olivier GAY

Titre : Les talons hauts rapprochent les filles du ciel
Auteur : Olivier GAY
Editeur : Le Masque
Genre : policier

Résumé : Un serial killer rôde dans les rues de Paris. Plusieurs filles sont retrouvées assassinées de manière atroce dans leur appartement. Leur seul point commun ? Elles fréquentaient toutes le milieu de la nuit et les clubs à la mode.
John-Fitzgerald, surnommé Fitz par ses amis, est un parasite par excellence. Dragueur paresseux et noctambule, il partage sa vie entre les soirées parisiennes, son amour des jeux en réseau et la vente de coke à la petite semaine. Ce héros improbable va se retrouver au cœur d'une enquête de plus en plus dangereuse, avec l'aide de ses conquêtes d'un soir et de ses amis toxicomanes.
Grande gueule maladroite, incompétent notoire, séducteur au grand coeur, il semble bien mal armé pour affronter les bas-fonds parisiens. Mais tant qu'il y aura de l'alcool, la fête sera plus folle.

Mon avis :  je connaissais le talent d'Olivier Gay pour sa série jeunesse très sympa et que j'adore (ma fille aussi !) : Le noir est ma couleur.

J'avais eu la chance de rencontrer Olivier et de pouvoir discuter un peu avec lui l'année dernière lors du salon du livre "Les quais du polar" à Lyon ; c'est un auteur très sympa, accessible et c'est lui même qui m'avais conseillé de lire le premier opus de sa série policière éditée aux éditions du Masque et qui met en scène un personnage original et  atypique, Fitz !
Dans sa série le Noir est ma couleur, le héros masculin est un peu voyou, un peu énervant mais on s'y attache malgré tout ; Olivier Gay m'avait donc dit que Fitz aurait pu être Alexandre quelques années plus tard. C'est donc ce qui m'a décidé pour lire ce roman qui est, je crois, le premier de l'auteur.

J'ai donc bien aimé le côté original du personnage puisque Fitz, dort le jour et vit la nuit, sort en boite, drague les filles et est aussi un peu dealeur ; il va être contacté par une ancienne conquête , commissaire de police et qui va lui demander (ou ordonner) de faire une petite enquête dans le monde de la nuit à propos de meurtres sur filles qui fréquentaient justement le Paris by night.
C'est le côté " nuit parisienne" que j'ai apprécié parce que c'est un monde que je ne connais pas particulièrement (moi pauvre petit provinciale !!) et c'est donc ce qui fait l'originalité du livre !
J'ai aimé aussi l'humour de Fitz, ses réflexions, sa façon de se comporter avec les femmes notamment et  qui m'ont fait souvent sourire. Je pense vraiment qu'Olivier Gay a mis beaucoup de lui même et de sa personnalité dans le personnage de Fitz !

Le petit point négatif est dans l'enquête elle même car j'ai trouvé que Fitz et ses compagnons trouvaient très vite une piste au bout d'à peine 2 jours alors que la police piétinait sur l'enquête depuis deux mois ! Mais bon, cela n'enlève en rien le plaisir de la lecture.

Pour terminer, je pense lire la suite des aventures de Fitz et j'ai bien envie maintenant de lire son autre saga du Boucher qui vient d'être rééditée chez Bragelonne sous le titre Les épées de glace.

Ma note / 15/20




Aucun commentaire:

Publier un commentaire