mardi 25 novembre 2014

14-14 de Silène EDGAR et Paul BEORN

Titre : 14-14
Auteurs : Silène EDGAR et Paul BEORN
Editeur : Castelmore
Année : 2014

Résumé : À l’aube de la Grande Guerre…

Adrien et Hadrien ont treize ans et habitent tous les deux en Picardie. Ils ont les mêmes préoccupations : l’école, la famille, les filles…
Une seule chose les sépare : Adrien vit en 2014 et Hadrien en 1914. Grâce à une boîte aux lettres mystérieuse, les deux adolescents vont s’échanger du courrier et devenir amis.
Mais la Grande Guerre est sur le point d’éclater pour Hadrien et leur correspondance pourrait bien s’interrompre de façon dramatique…

Mon avis : J'ai beaucoup aimé ce livre que dont j'avais entendu beaucoup de bien et que j'ai acheté pour le CDI de mon collège afin de pouvoir proposer des romans de qualité pour les élèves  à l'occasion du centenaire de la première guerre mondiale.
Je n'ai donc pas avoir à regretter cet achat car j'ai vraiment passé un très bon moment de lecture en compagnie d'Adrien et Hadrien, nos deux héros.

Ce que j'ai bien apprécié, c'est que l'action se déroule dans l'Aisne, département de naissance de mon mari et de sa famille. Adrien de 2014 vit à Laon, ville de mes beau-parents et Hadrien de 1914 à Corbeny, petit village à qq km de Laon ; j'ai donc vraiment apprécié de retrouvé les lieux que j'ai visité et que je connais ; j'en ai donc aussi profité pour faire la lecture à mon chéri quand l'auteur faisait de descriptions de paysages laonnois.
J'ai aussi appris beaucoup de choses sur les événements dramatiques qui se sont déroulés dans l'Aisne pendant la première guerre et notamment dans les villages du Chemin des Dames.

Le côté historique est assez présent mais celui-ci est adouci par les lettres que s'échangent les deux garçons et où ils s'échangent leurs problèmes de cœur, de famille.
Ce qui est rigolo est qu'au début ils croient être cousins et habiter à seulement 15 km l'un de l'autre, alors qu'ils vivent l'un en 1914 et l'autre en 2014.
J'ai beaucoup aimé dans leur correspondance (grâce aux boites aux lettres magiques) les interrogations et étonnements de l'un et l'autre quand à leurs différences de vie puisqu'ils vivent à cents ans d'écart mais qu'ils ne le savent pas (au début du moins !). Ce côté est assez intéressant et pourra plaire aux lecteurs adolescents qui verront vraiment tous les changements techniques et  sociaux énormes qui ont eu lieu en même pas 100 ans !!

Le côté fantastique qui est amené avec les boites aux lettres mystérieuses n'est vraiment que le point de départ du roman car la part belle est donné à la vie et aux problèmes familiaux et amoureux des deux garçons ainsi qu'au contexte historique de la première guerre.

C'est donc pour conclure un beau roman historique et d'aventure plein de sensibilité. On ne s'ennuie pas une seconde et on veut savoir comment va se terminer l'aventure !

Ma note : 18/20.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire