dimanche 27 janvier 2013

La drôle de vie de Bibow Bradley

Résumé : Juin 1964, USA. Le jeune Bibow Bradley est envoyé au Vietnam où, en toute logique, il devrait perdre un oeil comme papy (en Normandie) ou une jambe comme papa (en Corée). Sauf que Bibow a un don : il ne connaît pas la peur. Un don très utile aux yeux de la CIA... Le voilà vite embarqué de mission en mission, entre activistes communistes à Moscou et rassemblements hippies à Woodstock !

Mon avis : J'ai lu ce livre dans le cadre du comité de lecture ados organisé par ma bibliothèque à Bourg en Bresse et aussi parce qu'il m'a été fortement conseillé par un collègue, Cédric !
C'est un livre qui est tout à l'image de sa première de couverture surprenant, un peu décalé, un peu dérangeant de part certaines situations évoquées et son langage assez cru !
Je pense que soit on aime, soit on n'aime pas mais il ne vous laissera pas indifférent !
On va suivre Bibow dont le prénom et non un surnom est déjà toute une histoire qui va être envoyé au Vietnam. Là, il est repéré par la CIa car il a un "don" celui de ne pas connaître la peur. Il est donc déclaré "mort" et engagé sous de fausses identités comme agent de la CIA et va être envoyé faire de multiples missions puisque les Etats-Unis sont à fond dans la guerre du Vietnam, la guerre froide et la lutte contre l'ennemi communiste . Avec Bibow, nous allons aussi en savoir plus sur cette période de l'histoire américaine et sur les dessous de la CIA ! Même si on adhère pas tout de suite à la psychologie du personnage, on finit par s'y attacher.
Ce roman est aussi truffé d'humour et on ne s'ennuie pas !

Ma note : 4/5.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire